Je ne peux pas dormir pendant…

Je ne peux pas dormir pendant 3 nuits consécutives.

Je t’ai vu pendant où je suis monté de la Croix-Rousse jusqu’à l’Hotel de ville. J’ai pensé: c’est la vraie actrice. Peut-être si long à faire semblant que tu ne vois pas que je te regarde avec admiration?

Comme si rien de spécial. Tu portait une sorte de bleu avec un chemisier, une jupe et des bottes. Par dessus tout cela nourrissait un imperméable beige. Mais ton image m’attirait comme un aimant. Je ne pouvais pas détourner de toi un regard. Probablement j’ai eu l’air imbécile complet. Je ne sais pas.

Une seule fois, tu as levé les yeux de livres (il me semble, c’était Voltaire). C’était lorsque le train s’est juste déplacé vers le bas. J’ai été épaté par tes yeux. Il y avait tellement de force et de tendresse, tant de chaleur et de confort. Oh! Je suis descendu à eux une fois pour toutes.

Je devais le rencontrer avec son petit ami et que je l’a accueilli, tu a déjà disparu dans la transition.

    Détails

  • Métrocà Croix-Rousse.
  • Une rencontre faite le 15 février 2016.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le lundi 15 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.