Un ange aux yeux bleus passe…

Je viens de te croiser peu après 23h dans le métro D. Je ne suis même plus sur de savoir a quelle station tu es montée tellement j’étais déstabilisé.

Toi, brune de petite taille qui donne envie de te prendre dans ses bras. Tu t’es assise en face de moi et tu as enlevé ta veste en cuir. Tu portais un teeshirt décolleté blanc qui mettait en valeur ta peau légèrement bronzée. Tu as passé plusieurs fois la main dans tes cheveux un peu ondulés. Nous nous sommes plusieurs fois regardés. Tes yeux d’un bleu si profond m’ont subjugués. J’aurais voulu soutenir longtemps ton regard, rester là à te contempler mais je n’ai pas réussi. Cela ne m’arrive jamais d’habitude. Tu portais un petit anneau dans le nez qui ajoutait a ton charme si fou. Je ne me rappelle pas la dernière fois que j’ai été déstabilisé par autant de beauté.

Moi, châtain de taille moyenne, je portais un pantalon beige, une chemise bleu ciel et un sac beige en bandoulière. J’aimerai vraiment te recroiser, te rencontrer, connaître ta personnalité qui semblait dégager tellement d’intensité.

Je prends souvent le métro D comme je m’arrête a la station du vieux Lyon. Le matin je l’utilise pour me me rendre a gorge de loup vers 8h20 et le soir je fais le chemin inverse vers 18h ou 18h45. Si tu lis ces mots, sache que je patienterai toujours quelques minutes a ces arrêts pour avoir la chance de te revoir. Revoir tes yeux légèrement en amande et d’un bleu si intense ..

    Détails

  • Métrodà Garibaldi.
  • Une rencontre faite le 15 juin 2015.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mardi 16 juin.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.