C’est tout.

C’est elle c’est… Elle est… C’est autre chose… Je me vois moi. Elle a quelque chose de moi. Quelque chose. Je lui trouve… Elle a quelque chose de… bouleversant.

Je sais très bien comment elle s’appelle cette fille, je la croise très souvent, et je, je sors souvent, je sors le plus souvent possible, je me dis que ça serait bien si je la croisais comme ça, complètement par hasard, mais quand même : de telle façon que je m’y attende un peu. Pour pas avoir l’air conne.

La croiser par hasard. Pour pas avoir peur, comme ça. Juste passer quelques heures avec elle, près d’elle, juste passer quelques jours chez elle, juste la connaître, sentir. Sentir qu’elle peut m’aimer. Savoir qu’elle peut m’aimer et… c’est tout.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.