Faut pas faire confiance aux portes du TRAM

Tes yeux m’ont fait perde la tête.. je n’arrêtais pas de te regarder, j’ai essayé de m’en empêcher, mais impossible d’y échapper..

T avais un haut blanc et un grand sac de plastique à la Main..

Tu t’ai reposé sur la porte du Tram, et à l’arrête Part-dieu-Servient les portes se sont ouvertes de l’autre coté et tu a failli tombé..

on s’est souris et j’ai été ébloui…

Je penses que les chances pour que tu lises ce message sont minimes, mais si sa arrive par coïncidence, je serais ravi de t’inviter à boire un verre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.