Espérance de retrouvailles

Bonjour, le 26 avril 2017 dans la matinée, alors que je venais de me réveiller et que je prenais le métro un éclat de lumière m’a ébloui le visage.

J’ai été profondément marqué par ta grande simplicité, ton charme indicible et ce sourire profond et vrai que tu dégages.

J’avais une petite trotinette, tu es étudiante en tourisme et travaillant dans un glacier à villeurbanne. J’ai eu l’aubaine de te croiser dans le métro au vieux Lyon.

Je souhaite te revoir et espère que cette bouteille en mer te parviendra.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.