En cette fête de la musique…

En cette fête de la musique, j’ai pris le métro pour rejoindre des amis et en montant à Charpennes, je me suis retrouvée assise en face de toi : beau jeune homme les cheveux foncés, barbe de plusieurs jours aux reflets roux et yeux perçants. Tu portais avec toi deux grands paquets de pain de mie et une pochette rouge que tu tenais entre tes pieds.

Je tenais à te remercier pour les regards que nous avons échangés, ils ont illuminé ma journée qui était jusqu’alors assez morne. Ces quelques minutes en face de toi ont fait rebondir mon cœur dans ma poitrine.

On est tous les deux descendus à Hôtel de Ville et je t’ai ensuite perdu dans la foule de fêtards.

Si tu lis ces quelques lignes, sache que si on devait à nouveau se retrouver l’un en face de l’autre, dans un métro ou ailleurs, ce serait avec plaisir que je te laisserai illuminer ma journée comme tu l’as fait hier.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.