Tu aurais pu t’endormir la tête sur mon épaule… enfin j’aurai aimé en tout cas

Pendant au moins 1 an, tu as pris le tram en même temps que moi. Nous nous mettions tous les deux à l’avant et nous disions bonjour à chaque fois et même une fois dans le centre commercial de la Part dieu.

Tu as tenté de me parler à plusieurs reprises mais je ne savais jamais comment te répondre, je ne savais pas ce que tu attendais de moi.

Juste un bout de conversation pour passer le temps, une une vraie rencontre ? Je ne sais pas.

Au lieu de ça, je restais sans réponse et tu t’endormais en attendant d’arriver à Meyzeu ZI.

Aujourd’hui je ne te vois, tu as du changer de travail je pense.

Si tu lis ce texte j’aimerai te proposer de se rencontrer à nouveau pour que je puisse enfant te dire plus de trois mots.

Ou bien peut-être nous rencontrerons nous à nouveau et ce jour là, je me lancerai.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.